Un des premiers concepts qui est souvent mis de l’avant dans les programmes de développement personnel est la notion de responsabilité. Prendre l’entière responsabilité de ce qui t’arrive est le premier pas vers le développement de ton plein potentiel. C’est la même chose dans le sport. C’est facile de blâmer ton coach, tes coéquipiers, tes parents, une blessure ou des circonstances pour expliquer une mauvaise performance.

As-tu une idée pourquoi blâmer les autres est un des principaux obstacles vers la réussite? Lorsque tu blâmes quelqu’un et que tu ne prends pas la responsabilité pour ta performance, tu ne cherches pas de solutions. Tu ne cherches pas à t’améliorer et devenir meilleur. Tu as l’impression que tu as déjà mis tous les efforts et que ce n’est pas de ta faute si tu ne performe pas. Par exemple, tu te dis : « C’est à cause du coach que je ne joue pas bien. Il ne me fait pas jouer assez souvent. » Au lieu de blâmer le coach, tu peux te demander : « Qu’est-ce que je peux faire pour avoir plus de temps de glace? » Une question très simple qui apporte des solutions et qui te responsabilise.

 Mon exemple personnel
À plusieurs reprises durant ma carrière, je ne me suis pas posé les bonnes questions et je n’ai pas toujours pris la responsabilité pour les moments où ça été difficile. Le meilleur exemple que je peux te donner s’est produit au cours des dernières années de ma carrière. En revenant jouer au Québec dans la LNAH, le hockey n’était plus une priorité pour moi. Le rêve de jouer dans la LNH était définitivement terminé et au fil des années, j’ai pris une trentaine de livres. Je suis revenu au Québec en étant un joueur robuste qui jouait sur un troisième trio pour terminer ma carrière en tant que bagarreur qui faisait 5-6 présences par match. J’ai détesté la fin de ma carrière.

Pendant tout ce temps, j’étais conscient que j’avais la possibilité de redevenir le joueur que j’avais été en perdant du poids mais c’était beaucoup plus facile de blâmer le coach et de m’apitoyer sur mon sort pour expliquer ma situation. Il n’y a pas un coach au cours de ma carrière qui m’a fait jouer avec une veste lestée de 30 livres sur le dos… J’étais le seul responsable et j’étais aussi le seul qui pouvait changer la situation.

Ce n’est qu’un exemple et j’aurais pu t’en donner plusieurs autres. Passer du temps à trouver un coupable au lieu de chercher des solutions, je l’ai fait souvent durant ma carrière. Ne fais pas la même erreur que moi. Prends l’entière responsabilité pour tes performances et tu vas développer ton  potentiel au-delà de tout ce que tu peux imaginer!

Si tu veux en connaître davantage sur le conditionnement mental… Suis-moi sur Facebook!