Les Blues de Saint-Louis ont remporté la Coupe Stanley il y a quelques jours alors qu’ils étaient derniers au classement de la LNH le 2 janvier 2019… Absolument incroyable! Toute l’équipe a beaucoup de mérite mais j’aimerais porter une attention particulière au cheminement des deux québécois qui faisaient partie de l’équipe; David Perron et Samuel Blais. L’histoire de ces deux gars-là est vraiment inspirante et démontre qu’il n’y a rien de terminé tant que tu continues d’y croire.

David Perron
David Perron s’est fait retrancher du camp des Cantonniers de Magog Midget AAA à 16 ans et il est retourné jouer Midget B à Sherbrooke. Tout semblait terminé pour lui mais après avoir connu une bonne saison, il a été invité au camp des Panthères de Saint-Jérôme Junior AAA. Il est élu recrue de l’année après une saison de 69 points en 51 matches et il est repêché dans la LHJMQ par les Maineiacs de Lewiston. Il arrive à Lewiston et il connaît une saison exceptionnelle de 83 points. Après avoir joué Midget B deux ans auparavant, il est repêché en 1ère ronde au repêchage de la LNH! Au 26ème rang par les Blues de St-Louis. Il devient le premier joueur à passer du Midget B à un choix de 1ère ronde! Depuis ce jour, David Perron ne jouera plus une seule partie dans une autre ligue que la LNH! Plus de 800 parties plus tard, il vient tout juste de remporter sa première Coupe Stanley.

Samuel Blais
Samuel Blais a fait son entrée l’an passé en disputant 11 parties. Cette saison, après avoir commencé dans la Ligue Américaine, il a été promu avec le grand club et il est resté jusqu’à la fin de la saison en occupant un rôle important dans l’équipe. Samuel a seulement 21 ans et il a un brillant avenir devant lui. Cependant, ça n’a pas été toujours le cas… Il a été retranché dans le Midget AAA par les Commandeurs de Lévis quand il avait 16 ans. Les Estacades de Trois-Rivières ont décidé de lui donner une chance et il a connu une bonne saison qui lui a permis d’être repêché par les Tigres de Victoriaville en 8ème ronde. Il ne fait pas l’équipe et il est retourné au niveau Midget AAA. Pendant la saison il est rappelé et en jouant seulement 25 parties, il est repêché en 6ème ronde par les Blues de St-Louis. Après deux saisons à faire la navette entre la LAH et la LNH, Samuel Blais est en voie de s’établir pour de bon à St-Louis.

Comme tu peux le constater, Samuel Blais et David Perron auraient eu plusieurs raisons d’abandonner. Ils ont sûrement douté à un moment donné mais ils se sont accrochés… Ils ont continué d’y croire! Si tu t’es fait retrancher il y a quelques semaines ou si tu as connu une saison difficile l’an passé, porte ton attention sur les éléments que tu contrôles et que tu peux changer. Travaille sur tes points faibles. Profite de l’été pour te préparer à jouer la meilleure saison de ta carrière peu importe le niveau que tu vas jouer! Les progrès que tu vas faire peuvent te permettre de passer en avant d’autres joueurs la saison prochaine.

Il n’y a rien de terminé avant que tu décides d’arrêter de jouer. Et n’oublie pas une chose… Le vrai cadeau de ton cheminement dans le sport amateur, c’est toutes les forces et les qualités que tu vas développer. Et c’est en passant des moments difficiles que tu vas les développer ces qualités. La résilience, la persévérance et la détermination que tu vas démontrer, ce n’est pas garanti que ça va te permettre de faire la LNH. Par contre, je peux t’assurer que ça va faire de toi un homme solide qui va être prêt à affronter les épreuves que la vie mettra sur ton chemin…